jeudi 31 décembre 2009

Swap de Noël 2009


Quelle meilleure façon de terminer cette année 2009 ?

Il y a un mois, je me suis inscrite à un Swap de Noël organisé par Laurence du blog Histoire d'A.

Un swap tout simple, une carte avec un lutin et une gourmandise.

J'ai oublié de prendre en photo ce que j'ai envoyé à Christelle, ma swapée, une carte que je n'ai pas réalisée faute de lutin et des bâtons de chocolat Galler.


Et aujourd'hui, dernier jour de cette année somme toute très satisfaisante, j'ai reçu de Laurence elle-même, un colis plus que délicieux.


Une jolie carte faite de ses blanches mains, des mendiants et du salidou faits maison aussi, des palets bretons (parce qu'elle est d'origine bretonne et fière de l'être) et quelques rochers, ça fait toujours plaisir. (surtout à moi : quand on en reçoit une boîte à la maison, je n'en vois (quasiment) pas la couleur. MonChéri les a engloutis avant qu'ils n'aient eu le temps de dire ouf. Ceux-ci, je vais les planquer !). Merci beaucoup Laurence, tu m'as gâtée !

Sur ce, je vous souhaite une très Heureuse Année 2010, remplie de tout ce que vous désirez ! A l'année prochaine ! Passez un excellent réveillon !

mercredi 30 décembre 2009

Bientôt Nouvel An #4

Je ne sais pas chez vous, mais en Belgique, on reçoit plein de pubs toutes-boîtes. La moitié va directement au recyclage (oui madame, je trie mes déchets !), j'en stocke quelques unes (Ikea, Casa) qui m'inspirent (je les jetterai probablement - peut-être - jamais dans une 10zaine d'années), j'en lis une partie. Dans certaines, Oh Joie, on trouve des recettes. Celle de mon potage du réveillon est issue de la pub Carrefour des Fêtes, avec quelques variations.



Potage aux épinards et Fingercheese Mozzarella

Il vous faut :

1kg d'épinards surgelés hâchés
2 oignons émincés
3 CS de beurre
2 l de bouillon de légumes
250 ml de crème liquide
sel, poivre, noix de muscade.

Faites revenir les oignons dans le beurre, ajoutez les épinards et le bouillon. laissez cuire 20 minutes.

Mixez puis ajoutez la crème et l'assaisonnement.

J'ai servi ce potage (dans mes nouvelles verrines (grand format) reçues en cadeau chez Tupperware pour l'atelier organisé il y a 2 semaines) avec des fingercheeses à la mozzarella.

Déroulez une pâte feuilletée, coupez-la en longs rectangles



Parsemez de mozzarella rapée et saupoudrez de paprika,


et cuisez 20 minutes à four préchauffé à 200 °C.

Voilààààààààààà ! On peut préparer les fingercheeses à l'avance et les réchauffer 5 minutes au four avant de servir. On peut aussi les servir séparément à l'apéritif. Et évidemment, les possibilités de garnitures sont infinies : parmesan, graines de pavots, de sésame, ... A vous maintenant !

mardi 29 décembre 2009

Bientôt Nouvel An #3


"On" a trouvé le reste des photos de l'apéritif du réveillon alors je vous montre !

Il y avait un smoothie chèvre-concombre-menthe ... que perso, je n'ai pas aimé. Ca sentait vraiment trop le fromage de chèvre (plutôt la vieille biquette !) mais peut-être qu'en réduisant les quantités ? Papillo a apprécié, lui, mais je rappelle que Papillo est bon public (tant qu'il n'y a ni poisson ni champignon !).



Pour 12 verrines : mixez 100 gr de chèvre frais (type chavroux), 200 ml de crème liquide, 100 ml de bouillon de volaille, 1/2 concombre, 5 brins de menthe et sel et poivre. Servez frais et décorez d'une feuille de menthe. Je sais, il n'y en a pas sur mes verres, je n'en avais plus.

J'avais aussi envie d'utiliser mon siphon pour autre chose que pour la chantilly, une fois n'est pas coutume ! J'ai déniché quelque part (mais je ne sais plus où) une recette de cappuccino de chicon et jambon. Et ma foi, ce n'était pas dégueu !

cappuccino de chicon et jambon (tasse) et crackers teriyaki au crabe et curry (ellipse)


Pour 12 verrines (ce sont les petites tasses), il vous faut :

2 chicons (endives)
1 CS de beurre
35 cl (1 boîte) de lait concentré NON sucré
30 cl de bouillon de légumes
100 gr de jambon cuit
sle et poivre
des peluches de persil pour la déco (que j'ai oublié ici aussi, je vous explique pourquoi plus bas)

Nettoyez les chicons et coupez-les en morceaux (en enlevant le coeur amer). Faites-les revenir 20 minutes dans le beurre à feu doux et à couvert. Ajoutez le lait et le bouillon et chauffez encore 5 minutes puis mélangez.

Coupez le jambon puis mixez-le avec le mélange aux chicons et ajoutez le sel et le poivre.

Passez au chinois (ben oui, sinon les morceaux vont boucher votre siphon), versez dans le siphon (préparez celui-ci selon votre mode d'emploi) et placez au frigo jusqu'au moment de servir.

Dressez dans vos verrines, décorez de persil et servez. Voilààààààààààà !

Je disais donc que j'ai oublié de décorer avec le persil. Mais pourquoi donc ? D'abord, c'est à cause de la SNCB (oui, oui, la société de chemin de fer belge). Mon tit frère et ma belle-soeur venaient de Bruxelles (amies françaises, svp, lisez Brusselle !) où ils ont leur magasin, rappellez-vous et son train avait du retard (sans blague). Et donc, j'étais dans ma cuisine comme une âme en peine et totalement déconcentrée et déconnectée du but à atteindre !

Et puis, c'est aussi la faute de mon siphon, le couillon, qui a décidé, un soir de Noël, que c'était le moment de déconner ! Il a siphonné (oh la jolie mousse) et 15 secondes après, la jolie mousse se transformait en liquide avec une vague écume sur le dessus et sur les bords de la verrine, du plus bel effet ! Et je n'ai absolument aucune idée du pourquoi du comment ! Si vous avez déjà vécu ce genre d'aléas et que vous savez pourquoi, je suis tout ouïe ! Mais bon, c'était moche, mais délicieux, c'est déjà ça !

Et une troisième raison, s'il en faut, à l'oubli des peluches de persil, c'est mon léger stress suite au foirage ratage plantage du velouté d'avocat au crabe. Je pense que c'était mauvais parce que mes avocats n'étaient pas assez mûrs. Je retesterai (peut-être) et je vous donnerai la recette si elle en vaut la peine, pour le moment, non !

J'ai donc dû remplacer au pied levé cette 6ème verrine prévue par autre chose et avec les moyens du bord. Il me restait la boîte de crabe prévue pour le velouté et des crackers teriyaki achetés sur un coup de tête un après-midi d'octobre et toujours emballés. Ca a donc fait des crackers teriyaki au crabe et curry.

Hop hop, crabe + mayo (en pot, pas bien) + curry de Madras, sel et poivre. Un cracker, une cuillère à café de crabe, un cracker, hop dans un verre (ellipse) et le tour est joué. Ce n'était pas la plus sophistiquée des verrines mais ça a bien fait son office de bouche-trou !

Voilàààààààààà ! C'est tout pour l'apéritif du réveillon de Noël ! La suite ... bientôt !


lundi 28 décembre 2009

Mèmère aux chats !

Ben oui ! Que voulez-vous, on ne se refait pas ! En plus, ça doit être dans mes gènes, ma grand-mère maternelle est pareille !

Je vous présente ... euh ... Yasmine (eurk eurk) ou Leia ou ... euh ... on n'est pas fixé.

Vous avez vu ce regard intelligent ?


Je vous raconte :  depuis le mort d'Emma et de Toulouse, les enfants demandent un bébé chat. J'avais envie de leur faire la surprise pour Noël mais je n'en ai pas trouvé. A part le chaton sauvage famélique qui a croisé 2 fois mon chemin, qu'on a voulu recueillir mais qui était vraiment vraiment trop sauvage. Les mains de MonChéri ne s'en sont toujours pas remises, on a dû abandonner.

Et puis, en cette période de Fête, générosité, blablabla, je me suis dit, joignons l'utile à l'agréable et faisons une bonne action. Et je suis allée visiter le site de la Croix bleue qui a un refuge pas très loin de chez nous.

Après quelques jours de recherches infructueuses, ce matin, je tombe en amour devant un bébé de septembre, tout poilu appelé Papyrus.

Bon, là, ils sont 2, cherchez les culculs et les têtêtes. Il y a Papyrus et son frère Patchouli.

J'arrive à convaincre MonChéri à coup de regards de basset (je n'ai pas dû insiter beaucoup) et nous voilà partis cet après-midi pour le refuge.

De fait, Papyrus est magnifique, un peu peureux, mais pas agressif. Son frère est déjà réservé alors qu'ils viennent d'arriver. Après moult palabres, on tombe d'accord - Les enfants étaient plutôt attirés par un autre mais comme c'est maman le chef, maman a eu gain de cause- . MAIS on doit attendre le 6 janvier pour venir le chercher (vaccin, anti-puces, tout ça). Alors que les chats qui sont là depuis plus longtemps ou plus vieux sont libres de suite. Par acquis de conscience, on va leur rendre  une petite visite. Quelques-uns nous accueillent à coups de miaouw bien sentis, d'autres nous ignorent complètement. Et puis, zioup, "un chat de cirque" grimpe littéralement au grillage. on aurait dit un écureuil en plus gros et sans la queue et pas roux.

Miaouw Miaouw ! Oh Maman, on peut avoir le chat de cirque ?

C'est vrai qu'il est cool, ce chat ! Mais bon, maman a déjà le coeur abonné au Papyrus. Mon Dieu, quel dilemme, que faire ?

Bon allez, chuis sympa ! On peut prendre le chat de cirque ! ...





 Et le Papyrus !

Ben oui ! Soyons fous !


Nous sommes donc rentrés avec euh ... Leia ... Yasmine (eurk eurk) et nous irons chercher Papyrus-Barney (How I met your mother oblige) le 6 janvier.

Et jusque là, on ne regrette pas notre choix. Pour Barney, on verra quand il sera là mais pour Léia / Yasmine (eurk eurk), à part que Evy n'est pas hyper emballée, c'est un amour de chat. Je suis devant mon PC depuis une heure (oui, oui je mets longtemps pour  écrire mes posts !) et elle est couchée sur moi, elle redresse la tête quand un des enfants passent à proximité, elle ronronne en silence (quel bonheur ! Evy fait un bruit de tronçonneuse, surtout la nuit !) et me regarde de temps en temps pour demander une caresse. Bon, elle ne sent pas très bon mais c'est normal vu d'où elle vient. Enfin, on verra cette nuit, si elle ne danse pas la java ... je vous tiens au courant !






Bientôt Nouvel An #2

S'il vous manque encore quelques idées pour votre réveillon de Nouvel An, voici ce que j'ai préparé comme apéritif pour celui de Noël.

Pour les enfants, il y avait simplement des olives, des apéricubes, des pruneaux au lard (je n'ai pas les photos de ces trois choses, vous ne m'en voudrez pas !) et des croissants aux petites saucisses.



Pour ces derniers, j'ai utilisé mon nouveau joujou Tupperware, le croissant party. Il n'est pas nécessaire, mais il aide bien. Vous déroulez votre pâte feuilletée sur le croissant party, vous passez (énergiquement) votre rouleau à pâtisserie dessus pour découper des triangles de pâte, vous déposez une petite saucisse (type zwan) sur le grand côté de chaque triangle, vous ajoutez un peu de moutarde (ou pas) et vous roulez du grand côté vers le petit. Vous placez vos petits croissants sur une feuille de papier sulfurisé ou sur un tapis en silicone sur la plaque du four, vous le "peignez" de lait ou de jaune d'oeuf et vous cuisez 15-20 minutes à 180°C. Cest marrant, ces croissants étaient donc plutôt prévus pour les enfants mais tout le monde en a mangé !

Pour les adultes, j'avais préparé 6 verrines/mises en bouche par personne. Je ne les ai pas toutes en photos (ça viendra peut-être si Papillo les trouve) alors, je vous montre ce que j'ai.

Tout d'abord, des crèmes brûlées au comté, qui n'avaient de brûlées que le nom parce que dans le rush, j'ai oublié de mettre "le mélange à brûler" avant de les repasser au four. C'est une recette Femmes d'Aujourd'hui.


Pour 12 mini-ramequins, il vous faut :

300gr de comté
20 cl de crème liquide
30 cl de lait
4 jaunes d'oeuf
noix de muscade
poivre
baies roses

Faites fondre le comté dans le mélange crème - lait. Otez du feu et laissez tiédir.

Préchauffez le four à 160°C.

Battez les jaunes puis incorporez-les dans le mélange au comté avec 1 ou 2 pincées de noix de muscade et le poivre. Mélangez intimement.

Versez dans les mini-ramequins, eux-mêmes placés dans un plat allant au four peu profond et rempli (tout est relatif) d'eau. Placez ce bain-marie au four pendant 1 heure .

Sortez du four, laissez tiédir et placez au four jusqu'au moment de servir.

Normalement, la recette originale préconisait de mettre un peu de beurre fondu, de mélanger du miel (2CS) avec le comté réservé (4 CS ; j'avais oublié d'en garder), de répartir ce mélange sur les crèmes et de les passer sous le grill.

Je les ai juste passées au four (avec les pruneaux et les croissants aux saucisses) et décorées de baies roses. Personne n'a porté plainte.

Il y avait aussi des cornets de brick à la crème au noix.



Je m'étais offerte à moi-même (chez Galetta) des cornets en métal depuis que cette recette m'était apparue au cours d'une de mes nuits d'insomnie pré-Noël. C'est assez simple à faire si vous ne vous obstinez pas comme moi (au début) à partir exactement de la pointe pour enrouler le cornet.

Vous coupez vos feuilles (rondes) de brick en 4, vous les tartinez de beurre fondu (des 2 côtés)


et vous les enroulez autour du cornet en métal. Vous les déposez sur votre plaque de four recouverte de papier sulfurisé ou d'un tapis en silicone, avec la "soudure" vers le bas pour l'empêcher de s'ouvrir pendant la cuisson.

Et voilàààààààà ! Vous pouvez les préparer à l'avance (je les avais cuits la veille) et les garder dans une boîte en métal.

Pour la crème aux noix, mélangez 200gr de fromage aux noix (type rambol aux noix) avec un peu de crème liquide (à vous de voir la consistance désirée), placez dans une poche à douille (grande ouverture pour ne pas que les morceaux de noix coincent !) et réservez au frigo jusqu'au moment de servir.


Pour la présentation, j'avais disposé les cornets dans des verrines fines et hautes (c'est plus facile pour remplir les cornets aussi !), j'ai mis la crème aux noix et j'ai décoré d'un cerneau de noix entier.

J'avais préparé également des crêpes aux oignons nouveaux fourrées aux rillettes de saumon.



Les crêpes et les rillettes peuvent être préparées la veille et gardées au frais séparément.

J'avais trouvé la recette des crêpes sur le blog de Torchons et Serviettes mais j'ai changé la "farce". J'ai utilisé la recette de rillettes de saumon de Tupperware tirée du livret offert à l'achat d'une essence culinaire.

Allons-y !

On fait 4 grandes crêpes qu'on coupe en petits tronçons pour en faire des bouchées. Les quantités sont plutôt pour 6 ou 7 selon la taille de votre poêle. Et c'est mieux au cas où il y aurait des ratés ... ce qui a évidemment été le cas. Ben oui, ma 1ère crêpe n'est JAMAIS réussie !

Pour les crêpes, il vous faut :

2 oeuf
30 cl de lait
30 gr de beurre fondu
150 gr de farine
5 oignons nouveaux ciselés
sel et poivre

Facile : mélangez tout ensemble et cuisez vos crêpes dans un peu de beurre. Je sais, le beurre, paaaaas bien, mais vos crêpes seront bien plus belles !

Réservez-les au frais.

Pour les rillettes, il vous faut :

1 boite de saumon égoutté (200gr sans peau ni arêtes)
5 branches d'aneth
100 gr de saumon fumé
30 gr de beurre mou mais non fondu
100 ml de crème liquide
5 pressions d'essence culinaire de citron Tupperware (à défaut jus de citron)

Facile : mettez tous les ingrédients dans le Quick Chef Tupperware (à défaut dans un mixer) et mixez jusqu'à l'obtention d'une pâte avec quelques morceaux.

Réservez au frais.

Deux heures minimum avant de servir, tartinez vos crêpes d'une couche régulière de rillettes, roulez-les serrées et entourez-les séparement de film alimentaire. Placez-les au frigo jusqu'au moment de servir.

Sortez-les du frigo, coupez-les en tronçons et décorez-les d'oeufs de lompe et d'un morceau de citron. Je les ai présentés sur une cuillère apéro mais sur un plateau, c'est bien aussi, c'est compact, ça tient tout seul.

Voilààààààààà ! Si "on" trouve les autres photos, je vous parle du reste, sinon on passera à la suite du repas.


dimanche 27 décembre 2009

Bientôt Nouvel An #1

Me revoilou !

J'hésite, j'hésite ! Est-ce que je vous montre ma table de Noël (et le menu) maintenant pour vous donner des idées pour le nouvel An (et d'autres fêtes futures, pourquoi pas ?) ou bien j'attends décembre prochain ?

Allez, je vous montre, on ne sait jamais, si vous êtes à cours d'idées pour le réveillon qui arrive ...


D'abord, mes 2 nappes chocolats (Casa) que j'aime et que j'adore et qui vont avec quasiment tout. Recouvertes d'un chemin de table en tulle bronze (Casa également), de petits cailloux dorés et de plein de photophores de tous horizons, soyons fous, mélangeons-nous !


Des sous-assiettes dorées : ce sont des cartons à tartes de boulanger (3€/10 pièces), des assiettes (mon nouveau service-blanc-qui-va-avec-tout Färgrik-Ikea), mes nouveaux verres Svalka-Ikea et ceux à eau à gauche (2€/12 chez Carrefour - fin de série), mes nouveaux couverts (offerts par MonChéri) (au secours, il me faut une nouvelles armoires pour ranger tout ça !) et de jolies serviettes trouvées euh... je ne sais plus où.

Comme marque-place, j'ai simplement découpé des carrés de 6cm de côté dans du carton brun et j'ai écrit les prénoms au marqueur doré. Ca aurait pu être plus recherché mais je n'ai pas eu le temps.

Ce que je trouvais sympa, c'est le fait de coincer ces marque-place dans les dents des fourchettes. je pense que j'ai vu cette idée dans un Femmes dAujourd'hui mais je n'en suis plus sûre (si c'est sur votre blog, faites-le moi savoir, je rectifierai).

La seule déco de table que j'ai réalisée cette année (à part des marque-place, vous l'aurez compris), ce sont ces photopores :

Bon, ce n'est pas du grand art mais c'était assez amusant et pas trop compliqué à faire.

J'en ai fait 6 : ce sont des petits pots de crème (Lidl, crécré bons) vides (ah oui, faut manger la crème d'abord !). J'ai collé un morceau de ruban doré puis j'ai fait un "anse" avec du fil de métal brun sur lequel j'ai enfilé quelques perles dorées (petites et grandes) (fil et perles Trafic).

Ensuite j'ai rempli des pots de petites billes dorées achetées chez Casa et déposé une bougie chauffe-plat.

Voilàààààààààà ! Ca, c'était pour le côté déco, je vous parle plus tard de ce qu'on a mangé !

lundi 21 décembre 2009

Happy December #8

Ces derniers jours, avec mon emploi du temps de ministre, j'ai un peu "oublié" le "Happy December" de Marianne des P'tits Gluons. Mais ce n'est pas pour ça qu'il ne s'est rien passé d'agréable !

D'abord, il a neigé ! Et, moi, j'adore la neige (quand je ne dois pas conduire !). C'est beau, c'est blanc, c'est pur, ...



Ensuite, mon mini s'est enfin décidé à être propre. Tous les besoins, petits et grands, dans le petit pot ! Yesssss ! (je n'ai pas de photos, hein, vous comprendrez ...)

Et puis, c'est les vacances, c'est plus cool, (enfin jusqu'au 24, c'est pas sûr !), on a fait les courses tous ensemble, on est allé manger au restaurant, on a joué dehors, fait de la luge, tout ça, tout ça, quoi !


Bonne semaine !

dimanche 20 décembre 2009

Bientôt Noël #8

Ca se précise, Noël est dans moins d'une semaine et je n'ai rien de prêt ! Non, j'exagère mais quand même, je suis à la bourre. Alors, je vous montre la table de Noël 2006 à la maison, vite fait avant de m'y remettre !

Rien d'extraordinaire, un peu "plat", ça manque de hauteur. Mais bon, on peu piocher quelques idées.

Nappe écrue et chemins de table et serviettes chocolats (Casa je crois).

2 bougeoirs dorés que je ne me souviens pas d'avoir achetés.

Quelques boules de la gamme de couleurs égarées ici et là.

Des rondelles d'oranges séchées home-made : vous coupez des oranges en tranches assez fines, vous les étalez sur un essuie-tout (sopalin pour les copinautes françaises) et vous les oubliez quelques jours sur un radiateur. Et en plus, ça sent bon dans la maison.

Alors dans les "machins"  faits maison, il y a les photophores. Des verres de récupération droit, du papier de riz orange et des "squelettes" de feuille écru. Le tout collé par couches.


Et puis il y a aussi les marque-places : préparer de la pâte à sel et découper des sapins (ou d'autres formes, hein !) Quand c'est refroidi, les bomber en doré et écrire au marqueur relief le nom des invités.
La serviette est pliée "en pochette" et le marque-place est glissé dedans.


Voilààààà ! Si vous voulez des précisions, n'hésitez pas à demander, je dois y aller, ma troupe crie famine !

vendredi 18 décembre 2009

Bientôt Noël #7

Petite idée de cadeau déjà vue sur d'autres blogs dont la Main à la Pâte (je ne retrouve plus les autres. Si c'est vous, faites-le moi savoir), le bocal-à-cookies.


Vous achetez un joli bocal (Ikea, blokker) ou vous en récupérez un, vous trouvez une bonne recette de cookies (ou d'autres choses, hein, c'est vous qui voyez !), vous remplissez votre bocal avec les ingrédients non périssables (pas les oeufs, ni le beurre, on réfléchit !) en alternant les couches colorées (chocolat, sucre brun, ...) et les couches blanches ( farine, sucre blanc, ...), c'est plus joli. - Bon, là, je ne peux pas vous montrer parce que dans la précipitation du départ à l'école, je n'ai pas pensé à faire la photo des couches, quelle quiche, cette blonde ! - , vous faites une jolie étiquette avec les ingrédients et une autre avec le "mode d'emploi" au cas où le destinataire ne passe pas sa vie sur les blogs comme vous,


vous faites une petite carte avec un joli dessin et un petit mot gentil et vous l'accrochez avec un joli ruban !

Et voilààààààààààààà ! Y a plus qu'à espérer que l'heureux propriétaire de ce joli cadeau aime cuisiner ! Ici, ce sont les institutrices des voyous qui les ont reçus. Elles ne me les ont pas rendus, ni laissés tomber (pas encore), c'est déjà ça !

(Et OUI, les photos sont pourries mais elles ont été faites à 8h du mat' et il faisait encore noir. On ne se plaint pas, svp !)

Défi-photo de Noël #5

5ème et dernier jour de la saga défi-photo de Noël chez Virginie B. pour gagner une médaille gravée by les Poulettes.

Le thème d'aujourd'hui : "Papa Noël".

Celui qui orne mon salon cette année ... n'est pas à moi.


Je l'ai emprunté à ma maman puisqu'il est doré comme ma déco et non argenté comme la sienne !

jeudi 17 décembre 2009

Défi-photo de Noël #4

Pour Virginie B. en ce 4ème jour de défi photo, "Au pied du sapin :
Mon cadeau préféré...

Mon jouet préféré...
Mes chaussons préférés...
ou quoi d'autre...? ".

Ce que je préfère au pied du sapin, ce sont les cadeaux, bien sûr (voir Le mardi, c'est permis #8 et Bientôt Noël #6) !  Mais comme RIEN n'est encore emballé, eh ben, il n'y a pas de cadeaux au pied du sapin, et donc pas de photos non plus !

Par contre, ce qui trône (traîne) au pied du sapin, et ce depuis plusieurs années maintenant, c'est


ma crèche. Mignonne, non ?


mercredi 16 décembre 2009

Défi-photo de Noël #3

Pour Virginie B., en ce 3ème jour de défi-photo, le thème est "dessert de Noël".

Pour moi, il n'y a pas de Noël sans bûche - la dinde, on laisse tomber, mais la bûche, jamais !


Celle-ci date d'il y a quelques années.

 Elle est en glace. Si mes souvenirs sont exacts, je dirais Vanille-Spéculoos-Noix de Coco (quoique noix de coco me semble bizarre, passons !) et recouverte d'une énooooorme couche de crème chantilly ! Miam !

Et cette année, ce sera ... une surprise !


mardi 15 décembre 2009

Le mardi, c'est permis ! #8

En réponse à la question de Pödane pour "Le Mardi, c'est Permis" : "que ce que j'aimerais sous le sapin ? ", je n'oserais dire "comme elle". Ben non, ne rêvons pas !

Alors, soyons raisonnable, hum hum, je dirais, çà !


Bon, pas celui-là, en particulier, je ne fais de la pub pour personne et en plus, je n'y connais rien. Mais je voudrais bien, Gentil Père Noël Chéri Adoré que j'aime de tout mon coeur, un APN. Un vrai, un qui fait des photos qu'on voit ce que c'est dessus (et pas qui sont toutes floues sauf quand je veux qu'elles soient floues, même que c'est artistique) et qui en plus, est tout petit-petit pour pouvoir entrer dans mon sac qui, lui aussi, est tout petit-petit.

Défi-photo de Noël #2

Deuxième jour de défi-photo de Noël pour Virginie B.

Le thème d'aujourd'hui : "mon beau sapin".


Le mien est brun-bronze-orange-doré. Toute cette gamme quoi !

lundi 14 décembre 2009

Défi-photo de Noël #1

Voici ma participation au défi-photo de Noël de Virginie B. :

Le thème d'aujourd'hui : Illuminations.

Et puis, en plus, si on participe tous les jours de la semaine, on est dans la liste des heureux gagnants potentiels de ça ! Allez, je croise les doigts pour moi !

dimanche 13 décembre 2009

Potage au potiron et panais

Une petite soupe colorée au coeur de l'hiver ? Les proportions sont un peu à la va-comme-je-te-pousse mais c'était bon quand même !



Il vous faut :

un 1/2 potiron
3 panais
3 oignons
2 litres de bouillon de volaille
huile d'olive
sel, poivre, paprika
crème liquide

Faites revenir les oignons dans l'huile d'olive, ajoutez le potiron et les panais épluchés et coupés en cubes. Couvrez de bouillon et laissez cuire 1/2 heure. Mixez et assaisonnez. Servez bien chaud et décorez de crème et de paprika.

Voilààààààààà ! Crémeux et légèrement piquant ! Miam !


vendredi 11 décembre 2009

Risotto aux épinards et pesto rosso

Voici un petit plat improvisé au fur et à mesure de la cuisson : " Ah tiens, avec des épinards, ce serait bon", "Oh, il me reste un peu de mascarpone, pourquoi pas ?", etc. Et finalement c'est très bon ! L'Homme MonChéri (c'est mieux comme ça, MonChéri ?) qui, vous le savez, est un peu difficile, a trouvé ça à son goût ! Yeeeees !


Ingrédients (disons pour 3 ou 4):

* 1 tasse de riz pour risotto
* 1 l de bouillon de volaille (1 l d'eau et 1 bouillon cube)
* 1 échalote hachée
* des épinards (surgelés hachés pour moi, toujours en rapport avec les goûts de MonChéri)
* 80 gr de pesto rosso (en bocal, ben oui !)
* des épices italiennes (moulin Colruyt)
* 2 cs de mascarpone
* du parmesan râpé (à pouf)
* 2 cs d'huile d'olive

1) Amenez votre bouillon à ébullition puis maintenez-le frémissant.
2) Dans une autre casserole, faites revenir l'échalotte dans l'huile d'olive, puis ajoutez le riz.
3) Lorsqu'il est translucide, ajoutez 2 louches de bouillon et les épinards.
3) Laissez évaporer le bouillon du riz puis ajoutez 1 louche et mélangez.
4) Répétez cette opération jusqu'à ce que le bouillon soit épuisé (environ 20 minutes).
5) Ajoutez les épices italiennes, le mascarpone, le pesto et le parmesan et mélangez.

Pour la présentation, si vous voulez un joli tas bien régulier, utilisez un cercle à entremets. Et si vous n'en avez pas ou que vous ne voulez pas faire de frais, utilisez une boîte de conserve vide à laquelle vous enlevez les deux fonds. Mais attention, ça coupe ! ... Sauf si vous avez l'ouvre-boîte Tupperware ! Et si vous ne l'avez pas, j'organise un Atelier culinaire ce samedi 12 décembre à 14h ... C'est l'occasion rêvée !

Voilàààààà ! Un risotto crèmeux et goûtu ! A accompagner ... de ce que vous voulez, pour nous, c'était de la saucisse de volaille (dont les restes ont été utilisés dans le bento de Louise d'hier !)


Pour la version imprimable de ce risotto, c'est ici !


jeudi 10 décembre 2009

Bento #2 et Happy December #8

Aujourd'hui, c'est jeudi, jour des frites à l'école. Ce n'est pas que les enfants n'aiment pas (loin de là), c'est surtout les parents qui rechignent à laisser manger de "telles crasses" à leur progéniture (même si eux-mêmes se lâchent de temps en temps hum hum). Et puis, c'était frites d'accord, mais avec pêches au thon et salade. Et pour qu'ils laissent tout sauf les frites sur le bord de l'assiette ... NON merci !

J'ai donc fait un bento pour Louise (Noah s'en tape un peu en fait !).


A gauche, poêlée de petits pois - échalottes mélangés à un reste de saucisse de volaille. Et petit lapin de ketchup (pas facile à faire entrer dans le lapin, le ketchup !).

A droite, tagliatelles vertes (reste de midi), "chips cracotte" au paprika décoré de petits sapins (en sucre : vive le sucré-salé, hum hum) collés avec de la crème de balsamique (c'est ça la tâche brune !), fleurs de radis (inciser les radis et mettez-les la nuit au frigo dans un bol avec de l'eau très froide) et 3 apéricubes nature et leurs piques animaux.

Voilààààààà ! C'est aussi mon Happy december du jour pour Marianne des P'tits Gluons. Et pour les rouspèteuses qui disent qu'elles n'ont pas le temps de faire "ces conneries", j'ai mis 1/4 d'heure, cuisson des petits pois comprise !

mercredi 9 décembre 2009

Happy December #7

Pour Marianne des P'tits Gluons, mon Happy December d'aujourd'hui : notre petite virée, aux enfants et à moi, en ville, pour découvrir les animations des Fêtes de fin d'année.


les illuminations,


les carrousels,


le village de Noël,


la crèche ... enfin surtout les gaufres chaudes ... de Liège.
Ben oui, ma p'tite dame, obligés, on a froid aux mains, il faut bien se réchauffer !

Une petite balade d'une heure et demi, juste ce qu'il faut pour les petites jambes du mini, avant de rentrer au chaud à la maison ... Même la fine pluie n'a pas eu raison de notre bonne humeur !