vendredi 26 février 2010

Loooooongue écharpe

J'ai enfin fini ma loooooooongue écharpe. Ben oui, je l'ai commencée en automne mais je l'ai recommencée 3 fois parce que j'ai une légère tendance à enlever et rajouter des mailles par-ci, par-là ...

Finalement, je me suis appliquée, j'ai compté mes mailles au bout de TOUS les rangs et j'y suis arrivée ! 

Et MonChéri L'Homme a beau dire que ça ressemble à une serpillère, moi j'en suis plutôt contente !



Elle est archi simple à crocheter, c'est tout le temps pareil !

Faites une chainette de 20 mailles puis une pour tourner et 20 mailles serrées dans l'autre sens.


Schéma issu de "Créatif de Femmes d'Aujourd'hui - Accessoires - n°30 - Automne-Hiver 2008", p.63
Et voilà, c'est parti pour 150 rangs ... Ben oui, elle est vraiment longue, voyez plutôt !
 Bon d'accord, je suis un nain de jardin, le fait qu'elle aille jusque par terre ne veut rien dire !

Mais avec cette longueur, on peut faire de jolis nœuds et avoir encore de morceaux qui pendent !
Puis je lui ai fait des "franges" d'environ 20 cm : vous coupez des brins de 40 cm de long, vous les pliez en 2, vous passez votre crochet (vide) dans une maille, vous prenez le pli du fil, vous tirez pour le faire passer dans le trou et par "l'extérieur", vous passez le brin dans la boucle ! Simple, non ? Comment ça non ! Si ! C'est très simple à réaliser ! Mais c'est très compliqué à expliquer !

Alors, pour les petites curieuses qui veulent savoir quelle laine j'ai travaillé, hum comment dire, euh j'ai perdu l'étiquette (ben oui depuis le temps que j'ai commencé !). Mais rien ne dit que je ne vais pas la retrouver (ou pas). Tout ce que je peux vous dire, c'est que je l'ai achetée chez Veritas (mais bon, c'était la collection Hiver) et qu'elle se tricote/crochète en n°10 ! Youhou ! Ca va super vite ! Et le prix ? Entre 3et 4 € la pelote et je pense que j'ai utilisé 3 pelotes. Je vous laisse calculer !

jeudi 25 février 2010

Bento #3


Un petit bento pour Louise pour ce jeudi. Ben oui, il y avait des tomates au menu à l'école aujourd'hui, ce n'est pas la fille de sa mère pour rien !



J'ai tenté le figuratif ... On ne rigole pas !


Une couche de riz coloré au paprika, des carottes coupées très fin pour faire les cheveux, un petit radis pour le nez, du jambon coupé à l'emporte-pièce lune pour la bouche, 2 ronds de fromage pour les yeux surmontés de 2 rondelles d'olive.


2 mini-brochettes olive-fromage (le même que pour les yeux), des fleurs de carottes et de radis (j'ai appris cette découpe de carottes lors de mon atelier culinaire thaï chez So Cook) et des muffins saumon - petits pois.

Muffins saumon - petits pois (5 pièces, j'en ai congelé 3 pour une prochaine fois)

Ingrédients : 
1 oeuf blanc et jaune séparés
25 gr de farine
25 gr de fécule de maïs
1 cc de baking
1 petit suisse 
sel et poivre
saumon fumé coupé en petits morceaux
petits pois
échalote

Préparation : 
 
Cuisez vos petits pois avec un peu d'échalote émincée. Salez et poivrez

Mélangez la farine, la fécule, le baking, le jaune d'oeuf et le petit suisse. Montez le blanc en neige et ajoutez-le au mélange précédent. Ajoutez les petits pois et le saumon.

Versez dans des moules à muffin et cuisez 20 minutes à 180°C. 

Je les ai démoulés pour qu'ils refroidissent et perdent de leur humidité puis je les ai replacés dans leur moule pour les mettre dans le bento.
Voilàààààààààà ! Et devinez quoi ? Louise a tout mangé !

mercredi 24 février 2010

Courgettes farcies au poulet et riz rouge de Camargue


Pour le moment, à la maison; on ne rigole pas des masses ! Alimentairement parlant, je veux dire !

Madame le Docteur m'a dit : "Madame Créaphine, votre foie crie "à l'aide", il faut faire qqch !" Comme je suis une gentille fille obéissante, j'ai dit : "oui bien sûr, madame le Docteur. Mais quoi donc ?" Malheur, que n'ai-je pas dit ! J'aurais dû prendre mes jambes à mon cou et m'encourir ! (ce qui en soi n'est pas si évident, si on y réfléchit bien !) Je n'en ai rien fait et j'ai écouté les conseils avisés de madame le Docteur. Qui se résumaient en 1 mot : DIETE ! Aaaaaargh ! Mais pas diète-régime (quoique ...), diète détoxifiante. Mon pov' foie est surmené et a besoin d'être nettoyé. Faisons cela !

Histoire de ne pas me sentir trop seule, j'ai embarqué MonChéri (qui est déjà a 2 doigts de me faire une déprime alors qu'on en est qu'au 3è jour (je précise que la diète dure 6 semaines ! On n'est pas rendu !))

Et donc (je vous passe les détails du petit déjeuner qui en feraient déjà déguerpir plus d'un) notre repas complet du midi, notre dîner pour parler belge, se compose de 2 cuillères à soupe de féculents, au choix, complet de préférence, nature bien entendu, d'1/3 d'assiette de viande (soit 100 à 150gr) mais attention pas n'importe laquelle : pas de porc, ni de bœuf, ni de veau. On a droit au poulet, à la dinde, au canard (qu'on n'aime pas ni l'un ni l'autre), à l'agneau (que MonChéri n'aime pas) et au gibier dont ce n'est pas la saison. Et évidemment tous les poissons, surtout les gras (mais là encore, MonChéri traîne les pieds !). Les 2/3 d'assiette restant, vous vous en doutez, doivent regorger de légumes (attention, les pommes de terre, c'est dans les féculents !). Ça fait 200 à 300gr, pffff, c'est beaucoup ! Et en plus, je ne sais pas vous, mais perso, je trouve que les légumes, ça bourre moins que les féculents ... Bref à 14h, je crève de faim !

En plus, je vous dis, je dois ruser pour arriver à faire manger MonChéri ! Parce qu'en plus, même avec ce régime draconien, il n'a pas perdu un gramme ! Moi, oui ! Hihihi ! 1kilo ! Bon, d'accord, c'est de l'eau ! Mais c'est déjà ça !

Tout ça pour dire que les plats que je prépare pour le moment ne sont pas folichons et pas toujours vraiment dignes d'être partagés avec vous. Heureusement, j'ai huit mille douze recettes en retard à publier, ça devrait combler quelques trous !

Bref, hier, j'ai quand même réussi à nous faire quelque chose de goûtu et plutôt pas dégueu alors je partage !



J'ai fait des courgettes farcies.



J'ai choisi des courgettes rondes de Nice, c'est mignon.

J'ai utilisé du poulet haché et du riz rouge de Camargue (trouvé en magasin bio). Question épices, mélange Cajun, pili et mélange piquant. Et ça piquait ! Ah oui, et une échalote émincée. Voilà, on est paré, ce ne sont que des choses qu'on peut manger !

C'est parti !

Faites revenir le poulet dans une poêle anti-adhésive (et sans matière grasse donc) avec l'échalote et les épices. Attention, Madame le Docteur a aussi dit de faire cuire les viandes et poissons trèèèèèèèèèèèèèèèès doucement et trèèèèèèèèèèèèèèèèèès lentement (à basse température donc) sinon les bonnes graisses deviennent des vilains acides gras trans trèèèèèèèèèèèèèèèèès mauvais pour la santé de mes pov' artères. Je me mets donc aux fourneaux à 9h pour servir à 12h15, un plaisir !

Pendant que mon poulet cuit, on prépare les courgettes. On coupe un petit chapeau et on évide. On récupère la pulpe (sans les pépins) qu'on ajoute au poulet (toujours en train de dorer ... non pas au soleil ... vous ne suivez pas !). On place les courgettes vides au four pour qu'elles précuisent, c'est toujours ça de gagné.

On cuit aussi le riz (2 cs cuit ça fait 50 gr, cru, ça fait moins de 25 gr ! Mon Dieu, c'est bombance !).

Quand le poulet et le riz sont cuits, on les mélange puis on farcit les courgettes. C'est pour ça que ça s'appelle des courgettes farcie ! On remet le petit chapeau et on termine la cuisson. Dans mon cas, il restait 1/4h.

Si vous voulez gagner du temps et/ou que vous vous en fichez pas mal des vilains acides gras trans, vous pouvez cuire votre poulet normalement, c'est sûr, vous gagnerez 2h. Mais bon, si vous êtes mouru de vos artères toutes bouchées, vous ne viendrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu !


Et finalement, c'était très bon alors qu'à la base, au vu des ingrédients, j'étais plutôt sceptique. Ben oui, pas de crème, pas de beurre, pas de vin, ... (et vous vous étonnez que mes artères se bouchent !)

Et comme c'était piquant, on a eu soif. Et comme on a eu soif, on a bu (beaucoup). Et c'est tant mieux parce qu'on doit boire 2l d'eau par jour pour éliminer toutes les toxines. Aaaaaaaaaaaaargghhh !!!!



Pour la version imprimable de cette recette, c'est ici !

mardi 23 février 2010

Le Mardi, c'est permis #15

C'est toujours permis chez Pödane puisque c'est mardi. Elle veut qu'on lui parle de nos lectures, quoi, quand, comment, où ...

Bon, ben là je vais devoir tricher un peu ... Parce que je ne lis pas ! Bon comprenons-nous bien ! Je sais lire et j'adore ça mais je n'ai pas le temps ou je ne le trouve pas ou je ne le prends pas !

 En fait, je lis ... plein de magazines ! Qui permettent de lire une page, un article, de s'arrêter et d'y revenir quand on a 5 minutes.



Les derniers livres que j'ai lus sont des livres de cuisine (comme celui sur la cuisine vapeur, très instructif, reçu à mon tit frère et ma belle-soeur à Noël, qu'ils en soient remerciés), quelques bandes dessinées puisées dans le réservoir de MonChéri, ce Maxime Chattam bien noir, plein de jolies descriptions qui vous donnent envie
de l'enfermer dans le congélateur (cfr Joey dans "Friends") (je n'ai donc pas lu les suites, trop peur !) et de la Chicklitt, ça ne fait de mal à personne et ce n'est pas trop éprouvant pour mon cerveau (de blonde).

En fait, quand j'ai le malheur de trouver un livre qui m'accroche, je n'arrive pas à le lâcher, c'est pour ça que j'évite de lire. Rendez-vous compte : j'ai lu Harry Potter, je ne sais plus quel tome, quand Louise était tout bébé. Je pense même que je l'ai commencé à la maternité. Impossible de m'arrêter, je lisais même en allaitant !

Je dirais que je lis plus en période de vacances mais ça peut être n'importe où, dans mon lit, dans mon salon, dans mon bain, dans la cuisine à table en déjeunant, dehors assise sur les escaliers de la terrasse, dans ma voiture en attendant l'heure d'en sorti pour aller chercher les enfants à l'école ou un rendez-vous, dans les salles d'attente des médecins, au petit coin, ...

Là, j'ai envie de lire Twilight, non pas que les histoires de vampires me passionnent, loin de là, mais plutôt histoire de ne pas mourir idiote et de me faire ma propre opinion : véritable génie ou effet de mode ? Mais je n'ai pas encore réussi à mettre la main dessus. Wait and see !

lundi 22 février 2010

Sac à Bento

Aujourd'hui, je vous propose ma dernière création en date. Un sac à bento pour Louise. Bon, je sais que les vrais de vrais ne sont pas pareils mais je trouve cette version plus pratique pour un enfant.


Le tissu jaune est une chute du coin des bonnes affaires de chez Ikea achetée il y a trèèèèèèès longtemps et le tissu blanc à étoiles jaunes est en fait une taie d'oreiller du même coin des bonnes affaires (puisque toute seule sans sa housse de couette) dénichée pour 50 cents ! Les liens qui servent à fermer le sac sont des restes des bricolages de l'anniversaire de Louise (ah oui, tiens, je dois vous parler de ça aussi !) et les perles à leurs bouts viennent de chez Veritas. Quel bol, elles ont exactement la même couleur que les tissus !

Je vous explique les étapes en gros, si vous voulez plus de précisions, n'hésitez pas à demander, je suis là pour ça !

Le fond est un carré de 20cm de côté et le rebord fait 8 cm.



J'ai coupé ce morceau de tissu en double, je les ai assemblés en intercalant entre les 2 épaisseurs un morceau carré de carton fort de 20cm aussi (pour éviter que le bento ne se renverse). J'ai cousu tout le long du carton puis les rebords 2 par 2.

J'ai ensuite coupé une bande de 24 cm de haut (20 + 3 pour la coulisse +1 pour la couture) sur 82 de long (80 (4x20 comme les côtés) + 2 pour les coutures). J'ai cousu les 2 petits côtés ensemble puis la coulisse puis j'ai attaché ce morceau à la base jaune.

Pour les liens, ce sont 2 morceaux de cordelette de 1m de long avec des noeuds au bout qui empêchent le perles de tomber qui elles-mêmes empêchent les liens de disparaître dans la coulisse. (je n'ai pas de photos de ces étapes, j'étais prise dans mon travail !)

Les poignées sont juste des morceaux de 2 cm dans des demi-cercles assemblés endroit contre endroit puis retournés (ça leur donne du "rebondi") et cousus sur le haut du sac.

Pour l'étiquette, j'ai découpé (à partir d'un patron coupé avec ma Sizzix) la forme du tag en double, assemblé endroit contre endroit puis retourné. J'ai ajouté un œillet blanc (il y a aussi 4 œillets jaune moutarde qui décorent les entrées et sorties des liens mais on ne les voit pas sur les photos . Je vais essayer de penser à en faire ...) pour ne pas que ça s'effiloche. J'ai écrit "bento" au marqueur Posca blanc et je l'ai attachée avec la même cordelette à l'anse.

 Petites explications pour l'application des oeillets :


J'utilise une pince de ce type pour faire le trou.







On se place au bon endroit et on pince.





On glisse l'œillet dans le trou.







Avec cet outil espécialement prévu à cet effet, on aplatit l'arrière de l'œillet. On retourne donc son étiquette.





On place l'embout sur sur l'oeillet, on tire le ressort vert le haut et on le lâche d'un coup. Pas de photo quand je tire parce que je n'ai que 2 mains : une qui tient l'appareil photo, l'autre qui tient l'outil aucune qui tire !






Et quand les bords sont bien repliés, je termine au marteau pour être sûre que ce soit bien accroché.




Et voilàààààààààààà ! Et vous, vous vous y mettez, aux bento ?

Joyeux anniversaire !

Bouzou & Co a un an !


Joyeux anniversaire et Félicitations ! C'est un blog que j'adore visiter car son univers est doux, zen et poétique. Je lui souhaite encore longue vie !

Pour l'occasion, elle nous propose de jouer pour gagner un très joli porte-clé ...


Ça tombe bien, j'ai justement cassé le mien ... Je croise les doigts ...

dimanche 21 février 2010

Triangles riz-jambon

Je ne sais pas vous, mais moi, je n'arrive jamais à cuire la bonne quantité de riz, il y en a toujours trop !

Je donne mon reste aux petits zoiseaux mais bon, quand même, si on pouvait arrêter le gaspillage, ce serait bien aussi !
 
Alors, qu'est-ce qu'on fait avec un reste de riz, hein ?
 

Des petits triangles de brick !

Je prépare une sauce béchamel, vite fait, j'ajoute un peu de jambon cuit coupé en petits morceaux, je coupe des feuilles de brick en longues bandes et je forme des triangles. Et hop, 1/4h au four à 200°C, une petite salade pour accompagner tout ça et on a une petite entrée sympa !



Voilàààààààà ! Et vous, vous faites quoi avec vos restes de riz ?

vendredi 19 février 2010

Pâté en croute


Pour Noël, j'avais préparé (entre autres) un pâté en croute en entrée. J'avais trouvé la recette chez Maiwenn  de la Main à la Pâte.  Un délice !

 


- Attention, ne vous attendez pas à voir un truc gore avec du foie et des choses comme ça, je suis physiquement incapable de travailler ces produits ! -

Ingrédients : 

2 disques de pâte brisée
1 oignon émincé
500 gr de boeuf haché
1 oeuf
150 gr de jambon cuit
150 gr de jambon cru
55 gr de pain
du lait pour couvrir le pain
du persil 
de la ciboulette 
sel, poivre, noix de muscade
Préparation :

Coupez le pain en morceaux, placez le dans un bol et couvrez-le de lait.

Ciselez le persil et la ciboulette.

Mélangez l'oignon émincé et le boeuf haché puis ajoutez le pain essoré et le mélange persil-ciboulette. 

Incorporez un oeuf et mixez.

Ajoutez 1/2 cc de poivre blanc, 1 cc de sel et 1 pincée de noix de muscade et mixez à nouveau.

Mélangez les jambons détaillés en morceaux et ajoutez-les au reste.

Placez une première pâte dans une terrine (ou un moule à cake), ajoutez le mélange à la viande et recouvrez de l'autre pâte. 

Soudez les bords et faites 3 cheminées.

Décorez avec le reste de la pâte (ici des étoiles (ben oui, c'était Noël !) découpées à l'emporte-pièce) et badigeonnez de jaune d'oeuf. 

Placez au four à 200°C pendant 1h30. 

Voilàààààààààààà ! A servir avec un bon pain et de la confiture d'oignon !





jeudi 18 février 2010

Tags

Héhéhé ! J'ai encore été taggée ! 2 fois ! Bon, 2 fois par la même personne, ma cop's Cricri, dite aussi Titine mais c'est gai quand même !

Le premier tag (qui date de ... quelques jours. Je suis overdeborded !) est celui où il faut poster la première photo de notre dossier image. Alors, je me demandais ce que j'allais trouver parce que je n'utilise pas mon dossier "images". Ben non, mes images et photos sont dans mon dossier "documents" dans un sous-dossier "photos". Et encore ça, ce sont les photos personnelles. Tout ce qui concerne mon blog sont dans un autre dossier "blog". Ben oui, cherchez pas, je trouve ça logique !

Donc, des photos dans le dossier "images" ? Ben oui, il y en a quelques unes. Des égarées que j'ai sauvegardées sans regarder et qui se sont trouvées là un peu par hasard.

Celle qui nous intéresse ici :


mon grand loupiot tout mignon (qui pour une fois ne fait pas de grimace quand je la photographie !)

Voilàààà ! Et à mon tour, je tague Pim's (si tu veux !)

Le deuxième tag me demande de dévoiler 7 choses sur moi. Allons-y !

Un signe particulier ? 

Euh ? Le papier-toilette DOIT TOUJOURS se dérouler dans le BON sens !

Un trait de caractère ?

Je suis une impatiente chronique. Maintenant, c'est maintenant ! Et picétou !

Un mauvais souvenir ? 

Ouhlala, pas facile ça, j'ai la faculté (et le privilège ?) d'oublier ce qui ne me plaît pas. Mais bon, un mauvais souvenir qui m'a hanté longtemps étant enfant et qui m'a fait faire des cauchemars à répétition : c'était lors d'un souper à l'école primaire. Avec quelques copines, on était allées couper du lilas pour offrir à nos mamans. Mais gamines qu'on était, on n'a pas fait attention qu'on se servait sur le bel arbre du fermier voisin ... qui est arrivé et nous a sauvagement eng...uirlandées. Il nous a retenu "en otage"et en a laissé partir une pour qu'elle aille chercher les parents. Qui ne sont jamais arrivés ! Après un temps qui m'a paru interminable, il a fini  par nous laisser partir. Mais je peux vous dire que ça a perturbé mon sommeil pendant très longtemps parce que cet odieux personnage m'a vraiment foutu une frousse bleue mais aussi parce que j'avais peur de la réaction de ma maman (qui n'était pas très "cool" quand on faisait des bêtises !).

Un souvenir d'enfance ? 

Un seul ? Misère !

Allez, au hasard, un qui me vient comme ça parce que c'est l'hiver et qu'il y a de la neige. Quand j'étais petite et qu'il avait neigé suffisamment pour faire de la luge, mon papa nous emmenait "dans le pré des vaches" derrière la maison et on allait dévaler la pente à fond la caisse. Du haut de mes 5-6-7-8 ans, c'était comme des montagnes russes ! Yahouuu ! Et puis, une fois en bas : "allez papa, remonte le traineau, plus vite !" .

Un de mes défauts ?
Impossible ! n'en ai pas ! 

Bon d'accord, je suis un petit peu soupe-au-lait, un petit peu intransigeante, un petit peu colérique, ...

On avait dit un défaut ? Ah pardon, au temps pour moi ! 

Un film bonne mine ?
Pfiou ! Y en a ! En plus, je suis bon public (sauf pour l'humour con et grossier (je déteste "Borat" par exemple) ), je ris comme une pintade, c'est pourquoi je ne vais plus au cinéma, je me fais jeter parce que je fais trop de bruit ! 

Intolérable cruauté, Bruce tout-puissant, Ce que veulent les femmes, ... ce genre-là ! Tous les films cul-cul romaniques avec Meg Ryan (quand Harry rencontre Sally, Nuits blanches à Seattle, Vous avez un message, ...) Pas particulièrement intelligents mais faciles à suivre ! Et aussi (mais ce n'est pas du cinéma) Friends et How I met your mother, incontournables !

Une meilleure amie ?
Elle se reconnaîtra !

 Alors à mon tour, je tague 

et qui a envie de se livrer !

Et tant que je suis à parler de Christine, je vais répondre à sa question. Que vois-je de ma fenêtre ?

Vue sur la vallée de la Sambre de la chambre de Noah.

Voilààààààààà ! A vous maintenant !


mercredi 17 février 2010

Petites bouchées thaï porc et crevettes


Encore une découverte ! 

Il y a quelques semaines, je suis allée à un cours de cuisine thaï chez So Cook. Nous avons préparé 3 plats (en 2 grosses heures) que nous avons ramenés à la maison.

L'accueil était chaleureux et la leçon efficace. Je me suis bien amusée tout en apprenant à manier correctement les grands couteaux. Et puis, j'ai bien mangé ! Je compte d'ailleurs y retourner la semaine prochaine, les croquettes nems me tentent bien.

Mais pour l'heure, je vais vous expliquer les bouchées thaï qu'on a préparées. Mais je ne suis pas magicienne, je ne sais pas vous montrer la "technique" de montage, pour cela il faudra que vous alliez aussi suivre un cours !



Ingrédients (pour 16 bouchées / 4personnes) : 

150 gr de haché de porc
90 gr de crevettes roses
6 gr de champignons séchés (réhydratés 2h avant dans de l'eau froide)
50 gr d'oignons hachés
2cs de sauce d'huître
1 cc de sucre
1 cs de sauce de poisson
1/2 paquet de feuilles Wonton dégelées (6h à l'avance ou au micro-ondes)

Préparation : 

Ciselez les champignons. 

Hachez les crevettes au couteau.

Mélangez tous les ingrédients de la farce.

Coupez les coins des feuilles wonton sur 1cm pour obtenir un octogone.

Déposez une cc de farce au centre.

Repliez la pâte en pinçant chaque coin puis faites-le tourner entre vos doigts pour remonter les bords. Désolée, c'est visuel, c'est plus facile à comprendre quand on voit quelqu'un qui le fait !
 Placez dans un cuiseur-vapeur et faites cuire 20 minutes. 

Et voilààààààà ! 
 

A refaire, sans les crevettes et sans les champignons pour que tous les "malauwgies" d'ici puissent goûter !

Et si vous avez besoin de pâte wonton, de basilic thaï, d'aubergines thaï ou de tout autres ingrédients exotiques, n'hésitez pas à aller y faire un saut, ils ont tout ce qu'il faut.


So Cook

rue Saint-Loup, 8
5000 Namur
Belgique

Tel: 081.222.650

(Il y a même un groupe sur facebook.)

mardi 16 février 2010

Art Avenue

Je suis CONTENTE

Je viens de découvrir un nouveau magasin de loisirs créatifs ! Ça fait plaisir !

Ça s'appelle Art Avenue


Elles sont surtout spécialisées dans le scrapbooking mais proposent aussi du home-déco, bientôt de la mosaïque, ...

Elles ont aussi un grand espace-atelier où elles vous attendent tous les jours. Pour les horaires des ateliers, c'est par là.

Je précise que ce n'est pas un billet sponsorisé mais les jeunes gens dynamiques qui osent prendre des risques, je trouve que ça s'encourage ! Et dynamiques, croyez-moi, elles le sont ! Et pleines d'idées aussi ! N'hésitez pas à aller y faire un tour !


Art Avenue

Rue Mottiaux 89
5100 Jambes
Belgique
081 30 30 09

ouvert du lundi au samedi de 10 à 18h.

Le Mardi, c'est permis #14

Nouveau mardi, nouveau "mardi, c'est permis" chez Pödane ! Le thème d'aujourd'hui, notre sac à main et son contenu ! (je suis curieuse de voir celui d'Ötli  ;-) !)

Voici le mien, ma besace super pratique !



J'ai toujours avec moi : mon portefeuille, ma trousse avec un million (au bas mot !) de papiers, bons de réduction et cartes de fidélité en tout genre, mon agenda, un paquet de mouchoirs en papier, mon téléphone portable et mon appareil-photo (tout petit comme je voulais, que j'ai reçu à Noël à MonChéri.). Parfois s'ajoutent une petite bouteille d'eau et mon beurre de cacao (que je dois avoir oublié dans ma voiture).

Voilààààààààà ! Rien de bien glamour, pas de rouge à lèvres (je ne mets que quand je sors), pas de maquillage (pas de retouche en cours de journée, tant pis pour la peau qui brille !) et pas de mini-parfum (je n'en mets que quand je sors itou) non plus. Rien que de l'utile !

lundi 15 février 2010

Yaourts #1


Mes premiers yaourts maison ! Et je ne suis pas déçue ! Doux et crémeux à souhait ! Et pourtant, je les ai réalisés avec du lait écrémé et je les mange sans sucre !


Un fois mes renseignements pris ici (si vous hésitez à vous lancer, allez voir, c'est bien complet !), je me suis lancée. C'est archi-simple et délicieux. Je vous explique ce que j'ai fait.

Il vous faut :

1 yaourt entier
1l de lait (écrémé pour moi)
lait en poudre (l'équivalent du pot de yaourt)

et accessoirement :
sucre vanillé
grenadine

Préparation :

Faites bouillir votre lait dans un poêlon puis retirez-le du feu.

Laissez-le refroidir pour qu'il atteigne une température de 37 à 45°C. Si vous n'avez pas de thermomètre, mettez votre doigt (propre !) dans le lait. Ça doit être chaud mais supportable, un peu plus chaud que vous.

Lorsque la bonne température est atteinte, ajoutez le yaourt et le lait en poudre et mélangez.

Versez dans des petits pots (ou un grand pour avoir moins de vaisselle) et placez au four à 40° pendant toute la nuit.

Mettez vos yaourts au frigo puis dégustez ! Miam !



Remarques :

* J'ai fait la moitié des pots "nature" puis j'ai ajouté un sachet de sucre vanillé dans le reste du mélange mais le goût de vanille était trop léger, on aurait dit des "natures". A revoir !

* Louise a mangé un nature avec juste un peu de grenadine. Ça a eu l'air de lui plaire.
 

* Il y avait une sorte de "peau" sur le dessus. Je suppose que ça tient au fait que je les ai "cuits sans couvercle. Je n'ai pas osé mettre les couvercles en plastique au four. Il semblerait qu'on puisse parce que la température est faible. Je vais essayer !

Voilàààààààààà ! Je vais en refaire ce soir (avec le dernier yaourt qu'il me reste !), en testant de nouveaux goûts, je vous dirai quoi !

samedi 13 février 2010

Montre-moi tes wawas !


En visitant le blog de mon amie Cricri , j'ai vu qu'elle relevait le défi de la Tribu de Juju, c'est-à-dire "montre-moi tes wawas !". Et je me suis dit que je vous montrerais bien mes toilettes aussi. 

Bon, pour tout vous dire, ça ne va plus rester comme ça des années, ça commence à me saouler après 6 ans. Mais chaque chose en son temps, pour le moment, je prépare la transformation du vestiaire. Les WC (comme le dit si bien Cricri, prononcez "ouéssé"), ce sera pour après !

Alors voilà ! Chez moi, le Po-pot est dans le pré !



L'idée est partie, à l'époque, d'une publicité toutes-boîtes, style Casa ou Blokker où ils vendaient la planche et les porte-rouleaux. J'ai joué le total-look ! 

L'étagère vient de chez I*ea je crois, avec la tasse "peau de vache" qui porte le bic "peau de vache" pour faire les sudokus. Total-look, je vous dis !


Les murs sont blancs avec quelques tâches noires (la blonde n'avait pas de peinture noire spéciale murs, elle a pris de la gouache. Pas malin ! Autour de l'évier, la gouache, avec les "spittures" d'eau, elle fuse !).



Une petite armoire à pharmacie et un porte-journaux en pin brut que j'ai peint en blanc avec également les tâches noires (le tout Ikea).


J'ai aussi customisé un abat-jour en papier (Ikea aussi mais je ne crois pas qu'ils les font encore, dommage !).

Voilàààààà ! C'était mes wawas ! Envie de participer ? Je suis curieuse ...

vendredi 12 février 2010

Popcorn

Je vous ai un peu délaissé hier, j'ai même oublié le "Self Portrait Thursday" mais j'ai une bonne raison ! En fait, j'en ai même 2 !

D'abord, j'ai passé ma journée à ranger et nettoyer ma cuisine. Mais pas frott'frott par-ci, par-là ! Nooooooon, le grand nettoyage de printemps (on ne sait jamais que ça pourrait le faire venir plus tôt !). Tout sortir des armoires, tout nettoyer, tout jeter, tout ranger ! Et que ça brille !

Ensuite, et j'ai été bien inspirée de tout nettoyer, j'ai reçu mon cadeau de Saint-Valentin avec un peu d'avance et je suis restée la soirée à l'admirer (et un peu à lire ... son mode d'emploi). MonChéri m'a offert ...










un Kitchen Aid !!!! Il est bôôôôô ! Merci MonChériiiii !!!!


Et puis, c'est pas tout ça ! C'est le premier jour des vacances de Carnaval ici, alors pour marquer le coup (mais un tout petit coup alors!), les enfants ont le droit de faire une "grande soirée pyjama-cinéma". C'est-à-dire que je suis allée louer un DVD, qu'on va regarder en mangeant le souper et ... du popcorn-maison.

Et ça tombait bien, Madame Françoise (une des2 instit' de Louise) leur appris à préparer du popcorn aujourd'hui. C'est donc mon grand loupiot qui fièrement a géré VERBALEMENT la manœuvre :  "attention, il faut secouer maintenant ! ... attention encore secouer ! ... attention ! "



Petite marche à suivre pour ceux qui n'ont pas de machine à popcorn : 

Versez quelques cuillères à soupe d'huile dans une casserole (à couvercle transparent, c'est plus drôle !) et faites chauffez.

Quand l'huile est chaude, versez le maïs (pas trop à la fois, en une seule couche) et mettez le couvercle.

Quand le maïs commence à exploser, secouer de temps en temps pour ne pas que ça colle.

Quand vous n'entendez plus de "pop", versez dans un plat et saupoudrez de sucre (ou de sel selon vos goûts. Beurk !).

Dégustez !

mercredi 10 février 2010

Muffin aux Agrumes

Un petit goûter léger mais néanmoins réconfortant pour un mercredi enneigé ! 

Des muffins aux agrumes


Ingrédients (pour 21 muffins) : 

125 gr de beurre
200 gr de sucre
4 oeufs
1/2 sachet de levure chimique
100 gr de farine
100gr de fécule de maïs
10 gouttes d'esence culinaire Tupperware citron
10 gouttes d'essence culinaire Tupperware orange

Préparation : 

Préchauffez le four à 180°C (chaleur tournante).

Coupez le beurre en morceaux et mélangez avec le sucre.

Ajoutez les oeufs un à un.

Ajoutez la farine, la  fécule et la levure. Mélangez bien.

Ajoutez les essences culinaires. Mélangez à nouveau.

Versez dans des caissettes à muffins.

Cuisez pendant 15 minutes.

Voilààààààààà !

J'ai fait quelques cupcakes, avec un glaçage citronné


mais les enfants ont préféré les muffins"natures". 

Néanmoins, si vous voulez les décorer, mélangez du sucre impalpable avec qq gouttes d'eau, 2 gouttes d'essence culinaire citron et 1 gouttes de colorant jaune. 

Vous pouvez aussi en faire un grand cake. Faites alors cuire 40 minutes.

Pour les adeptes de Weight Watchers, ça fait 74 points pour les 21 muffins (et donc 3,5 points par muffin (sans glaçage). Ce n'est pas de trop pour un peu de douceurs !

Kakkoiiiro - Votez pour eux !

Je vous ai déjà parlé de Kakkoiiiro, le magasin de mon petit frère et de ma belle-sœur. Je dois dire bien franchement que je suis épatée parce qu'ils s'en sortent pas mal. Ils ont plein d'idées et encore plus d'audace.


Ils sont inscrits à "Made by Belgians", un concours de "jeunes talents" belges avec à la clé des sous pour réaliser leurs projets.

Si ça vous dit (ça ne vous prendra que 5 minutes), vous pouvez aller voter pour eux. C'est par là !

Et pour plus d'infos, n'hésitez pas à visiter leur site et leur page Facebook.

Et si vous aimez leur travail, passez une petite commande via le site ou si vous habitez Bruxelles ou allez y faire un tour, allez leur rendre visite !

Kakkoiiiro 
Rue Africaine 108
1060 BRUXELLES


mardi 9 février 2010

Le Mardi, c'est permis #13

Comme (presque) tous les mardis, je participe au "Mardi, c'est permis" de Pödane.

Le thème : la futilité ... ou les chaussures (je ne suis pas trop sûre) ... allez, les deux !

Les chaussures, je suis comme Carrie Bradshaw, j'adore ça. 


Ceci n'est qu'un petit échantillon ...

Je craque souvent (quoique de moins en moins, avec l'âge je suis de plus en plus raisonnables, ... pour les chaussures en tous cas !), mais pour des machins immettables qui vous scient les pieds après 5 minutes. (Mais comme on ne reste pas 5 minutes avec les chaussures aux pieds quand on les essaie dans le magasin, on ne sait pas qu'on s'apprête à vivre l'enfer !)


Heureusement, quand je me laisse tenter, c'est rarement pour des modèles dispendieux. Ben non, il doit y avoir un petit neurone caché au fond de mon cerveau, qui sait comment ça va se terminer !

Et puis, question futilité, dans le genre inutile mais dont je pourrais difficilement me passer maintenant, j'en ai déjà parlé, il y a ...


mes ongles ! Z'avez vu, j'ai fait un piercing !

C'est sûr, ça ne sert pas à grand chose ... quoique ! Ils sont plus solides, ils cassent beaucoup moins facilement que s'ils n'étaient pas recouverts de gel. En même temps, quand vous les cognez, comme ils ne se cassent pas comme les ongles normaux, vous ressentez encore plus le choc, ça fait un mal de gueux !

Mais contrairement à ce qu'on pense, ce n'est pas gênant. Une fois la première semaine passée, ça devient une habitude, on ne les remarque même plus.

Et si vous êtes sur Namur et que ça vous tente, chez "le Temps d'une Pause", Sylvie et Sandra maîtrisent bien leur sujet ! Dites-leur que vous venez de ma part ! (je ne suis pas sponsorisée, je suis juste contente d'avoir trouvé des personnes qui font bien leur travail et qui aiment ça !)

Pour voir d'autres futilités c'est par là !


lundi 8 février 2010

Bonnet gris

Vous vous souvenez peut-être (ou pas) qu'avant l'hiver, je m'étais crocheté un petit col en laine (entretemps, j'ai appris chez La Poule que ça s'appelait un snood).

Depuis, je lui ai fabriqué un petit copain qui tient chaud la tête.


J'avais vu ce modèle un peu "flottant" sur l'arrière dans un magasin à Los Angeles (comme s'ils ont besoin de bonnet là-bas !) l'hiver dernier, je l'avais mis dans un petit coin de ma petite tête ... et je l'ai enfin ressorti.

Je vous donne les explications comme je l'ai fait mais je dois bien avouer que quelques mailles en moins en largeur n'auraient pas été gênantes, surtout qu'il "se donne" un peu.  Et en longueur, il peut être plus court aussi, c'est une question de goût.

Le point utilisé est basique de chez basique, ce sont des mailles serrées.

Schéma issu de "Créatif de Femmes d'Aujourd'hui - Accessoires - n°30 - Automne-Hiver 2008", p.63


Faites une chaînette de 50 mailles.
Ajoutez une maille pour tourner. 
Faites 50 mailles serrées (1 dans chaque point)
Ajoutez une maille pour tourner ...

Répétez jusqu'à la bonne longueur : 32 rangs au total pour moi.

Sur l'envers, cousez pour former un tube.
Passez un fil dans les mailles du dernier rang en alternance et tirez pour froncer et fermer le bonnet puis faites un noeud. Retournez.



Voilààààà ! Un bonnet tout neuf pour la fin de l'hiver ! Faut bien ça, il n'y a à nouveau plus qu'1 degré !

dimanche 7 février 2010

Défi-placard #1

Petit repas du dimanche soir, qui s'inscrit dans les Défis Placards de Tallula !

C'était délicieux, même "MonChéri-le-difficile" a mangé et s'est resservi, c'est dire ! Mais c'est copieux, il reste un bon tiers et on a mangé à 3 dessus ! A servir plutôt en entrée en plus petites portions, donc, avec quelques feuilles de salades par exemple !

Mais de quoi s'agit-il ? 
D'une sorte de tourte ! 

 

Ne me demandez pas d'où ça me vient ! Ça m'est apparu tout soudainement cet après-midi ... en faisant le tour de mes placards et de mon frigo, j'ai "vu" ce que je pouvais tirer de mes restes.

Ingrédients : 

2 pâtes feuilletées ou qq feuilles de brick ou comme moi, 1 pâte feuilletée et 1 feuille de brick (ben oui, je croyais qu'il me restait 2 pâtes feuilletées d'où l'idée de la tourte, puis après "vidage" du frigo, il ne m'en restait qu'une, j'ai donc couvert ma tourte avec une feuille de brick d'un paquet entamé)
200 gr d'américain nature (boeuf haché)
1 petite boîte de pois chiches
8 Cs de semoule de blé cuite
1 échalote émincées
3 carottes coupées en petits dés
2 cs de crème allégée
2 cs d'amandes en poudre
150 gr de fromage de chèvre frais
1cs d'huile d'olive
1 cs de beurre fondu
curcuma, ras-el-nout, piment en poudre, macis, sel et poivre

Préparation : 

Faites revenir l'échalote dans l'huile, ajoutez le bœuf haché. 

Quand il commence à se colorer, ajoutez les carottes et les épices (quantités selon votre goût). 

Ajoutez les pois chiches. 

Mélangez de temps en temps.

Ajoutez la semoule et les amandes.

Incorporez la crème fraîche et le fromage de chèvre.

Étalez une pâte feuilletée dans un moule à tarte, couvrez de la préparation précédente, recouvrez avec l'autre pâte feuilletée ou la feuille de brick, soudez les bords, badigeonnez de beurre fondu et enfournez 20-25 minutes à four préchauffé à 180°C (chaleur tournante).




Voilààààà ! Les gouttes brunes, c'est de la crème de balsamique mais c'est purement décoratif, ça n'ajoute rien à la recette ... quoique ...

samedi 6 février 2010

Ca alors !


Mais regardez donc ce que j'ai trouvé en ville tout à l'heure en me promenant !



Un nouveau bento ! A Namur ! Comme quoi, tout arrive !

Entendons-nous bien, je ne l'ai pas trouvé à terre, en rue. Non, non, non ! Je l'ai aperçu dans la vitrine de "La demoiselle au petit pois".

Il y a quelques mois, j'avais lu chez Mook qu'il y avait un magasin à Namur qui commercialisait des articles pour bento. J'étais allée y faire un tour, mais point de bento ! Ben non ! Il n'y a pas de tout tout le temps, c'est tout petit (et tout mignon), il n'y a donc pas la place pour stocker des camions entiers !

Aujourd'hui, donc, en goguette avec mes enfants, en attendant leur papa qui était encore chez le coiffeur, que vois-je au loin ? Je m'approche ... "Oh maman, y a un bento !" Povr'enfant, 6 ans et déjà endoctrinée !

Ben que voulez-vous ? L'occasion était trop belle !


En plus, il est à étages (contrairement à celui que "nous" avons déjà), avec un séparateur, des couvercles intermédiaires, des couverts et un élastique. Un bento de compèt', moi je vous le dis ! En même temps, je n'ai pas beaucoup d'expérience, ce n'est que le deuxième que je rencontre ! Il ne m'a pas l'air hyper costaud, on verra, Louise est assez soigneuse, ça devrait aller, à moins qu'on ne le lui prenne encore au dîner. Ben oui, les enfants sont curieux, les autres, ils n'ont jamais vu ça et comme ma fille est "gentille", on ne lui demande pas son avis et on pioche allégrement dans ses affaires ! Vais l'inscrire au judo, cette petite !

Le prix ? 14,50€, tout de même ! En même temps, 1 fois tous les 6 mois, ça ne va pas me ruiner. De toute manière, c'est la tape, à moins d'habiter au Japon, ce qui n'est effectivement pas mon cas.

Sur ce, je retourne travailler. J'ai une demi-salle de jeux qui m'attend dans mon hall d'entrée (l'autre ayant réintégré sa place ... au bout de 2 jours.) Allez, courage, on est presque au bout !