vendredi 24 décembre 2010

Piano Bar #10

Ça s'impose !

Une part de mon enfance ...


Petit Papa Noël

C'est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel,
A genoux, les petits enfants,
Avant de fermer les paupières,
Font une dernière prière.

{Refrain:}
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N'oublie pas mon petit soulier

Mais, avant de partir,
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C'est un peu à cause de moi

Il me tarde tant que le jour se lève
Pour voir si tu m'as apporté
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve
Et que je t'ai commandés

{Refrain}

Le marchand de sable est passé
Les enfants vont faire dodo
Et tu vas pouvoir commencer
Avec ta hotte sur le dos
Au son des cloches des églises
Ta distribution de surprises

Et quand tu seras sur ton beau nuage
Viens d'abord sur notre maison
Je n'ai pas été tous les jours très sage
Mais j'en demande pardon

{Refrain}
Petit Papa Noël...

C'est ma participation au Piano Bar de Bérangère.



Joyeux réveillon à tous !

3 commentaires:

  1. Oh je crois que c'est l'enfance de beuacoup de gens , dont moi ! Merci de ta participation ! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Créphine

    Tiens, c'est piano bar ? Ok, alors voici le texte que j'ai écris le 24 décembre, cela ne parle pas directement de noel, mais de l'immaginaire :)

    J'espère que tu aimeraq (voir ci-dessous) :

    Vidéo 109 - Viens te promener dans mon imaginaire

    Bonjour toi,

    Balade-toi, fais ta promenade, viens te dégourdir les jambes et emporte avec toi tes éclats enchantés.

    Apparais chez moi dans ta robe de soie en compagnie de ton ciel perlé puis égare tes pétales, effeuille-toi, détache-moi.

    Mets mes rêves dans un vase, pose les sur mon cœur coloré de songes qui te suivent. Met tes rêves dans mes rêves, unissons nos songes.

    Introduit tes senteurs dans mon irréel pour alléger mes pensées inventées. Deviens ma fabuleuse, ma pleine affection voilée qui me porte.

    Resplendit et étincelle ce que nous deviendrons.

    Écris sur une dalle tes romances, déposes tes aubades, devenons accords, devenons partitions.

    Étale tes tapis enluminés qui décorent mon affection

    Tricotons lentement notre intimité, notre fragilité

    Tressons de nos âmes cet avenir présent
    Brodons ensembles, écoutons nos harmonies
    Nattons nos humides baisés emballés de ferveurs
    Entrelaçons nos sourires partagés en éclat
    Nouons ces instants qui deviennent réels

    Froissons-nous dans ce souffle qui nous emporte autant

    Renvoi moi ta lumière pour qu’enfin j’y voie

    Viens musarder dans mon imaginaire.


    A bientôt


    ---------------------

    J'espère que tu aimes.


    P.S. J'ai pas bien compris le sytème des pianos bar, je dois faire des pages sur mon blog piano bar ???? Et ou participer directement ???
    En te souhaitant bien des choses pour ces fêtes...
    Cordialement.

    RépondreSupprimer