samedi 23 mai 2009

Feuilletés apéritif

Pfff ouh lala, fin de semaine chargée.

Hier soir, petit barbecue décidé à la dernière minute par l'homme (évidemment, c'est pas lui qui cuisine !) alors, à la bonne franquette. Pas grand-chose à dire sur le plat, il a acheté les viandes et les salades toutes faites chez le boucher, je n'ai fait que nettoyer une laitue et quelques tomates (et cuit un paquet de pâtes parce que les enfants ne raffolent pas des crudités). Mais bon, même si ce n'est QUE un barbecue comme ça entre copains, moi, j'aime bien que mes invités aient quand même un apéritif avec quelque chose à se mettre sous la dent en attendant que la viande cuise. Hier soir, 18h30, magasins presque tous fermés ou sur le point de l'être, un mini qui dort déjà parce que fin de gastro et début de pharyngite probablement, 2 paquets de chips en stock qui ne m'inspirent pas, faut que je trouve une solution ! Hop, je vide le frigo sur la table de cuisine ... et j'improvise ! Un rouleau de pâte feuilletée toute prête va servir de base pour tout ! Re-hop, je déroule la pâte, je dégaine quelques emporte-pièces et hop hop hop je coupe coupe coupe des petites formes, je les peins de beurre fondu et hop au four préchauffé à 200°c pour 10 minutes.

Alors, je ne sais pas vous, mais moi j'ai toujours un cas de conscience avec les "déchets" de pâte. Soit Zhom ou/et Louise ou/et Noah passent par là et ni une ni deux engloutissent mon reste de pâte, pfff quel gâchis, j'aurais encore pu faire tant de bonnes choses avec tout ça ! Soit dans le feu de l'action, je n'ai pas le temps de refaire une boule, vider mon armoire pour remettre la main sur mon rouleau à pâtisserie, abaisser, ... oui bon d'accord ça ne prend pas 2 heures mais ça me saoule alors je remballe la pâte pour "plus tard, quand j'aurai le temps" et je la retrouve un mois plus tard au mieux toute sèche, au pire pleine de poils tombée derrière les pots de confiture !

Hier soir, Eurêka, idée de génie, plasticine time ! Je refais un boule, je malaxe et je fais un long boudin d'1,5 cm de diamètre. Je coupe ce boudin en petits morceaux d'1,5 cm. Au départ, je voulais en faire des boules mais j'ai bien aimé la forme que ça prenait, vaguement berlingot.Dans un petit plat, je mélange un peu de parmesan et des graines de pavot je peins mes pseudo-berlingots de beurre et je les roule dans le mélange. Hop au four pour 10-15 minutes.

Pendant ce temps, mes petites découpes sont précuites, je les garnis ... avec les moyens du bord : pesto en bocal et tomates séchées en bocal itou, rondelles de chèvre et miel et mélange lard petit-déjeuner et pruneaux séchés coupés en tout petits morceaux et passés au four en même temps que les berlingots.

Hop, hop on tartine, recouvre, étale et à nouveau 5 minutes au four ... Génial, grandiose, formidable ! On s'émerveille, enfin moi toute seule et pas longtemps, parce que, bouh snif bouh, aléas, petits tracas, tout le monde est en retard ... et mes feuilletés qui en ont marre d'attendre au chaud dans le four sont ... trop cuits ! Grrrrrrrrrrrrrr ! Enfin bon, mes berlingots, eux, étaient parfaits ! Dorés à point, juste bien salés mais pas trop, bref pour des malheureux rescapés de la poubelle, plutôt pas mal !
La soirée était sympa et le bbq plutôt réussi. Côté dessert, je vous en reparlerai après l'avoir refait. D'abord, parce que j'ai oublié de prendre des photos et ensuite parce que je ne suis pas satisfaite du goût. Mais j'ai utilisé mon nouveau syphon pour faire une chantilly vanillée et c'était très bon !

Et vous, à l'apéritif, vous mangez quoi ?

4 commentaires:

  1. oui je sais, petite fausse manoeuvre, ça y est maintenant

    RépondreSupprimer
  2. Super ! les apéros chics ! J'ai vu une autre recette toute bête : découper dans de la pâte feuilletée, deux ronds l'un plus gd que l'autre. Mettre un morceau de parmesan sur le plus grand rond, mettre l'autre rond (+petit) pour couvrir, badigeonner d'oeuf et au four. Je ne sais pas trop combien de temps mais 180°, je dirais +/- 1/4h.
    Bon, je vais essayer, essaie aussi de ton côté. nath (l'autre pas celle de tournai)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai essayé ! génial. Avec un reste de pâte feuilletée, j'ai fait de petits lingots que j'ai roulés dans un mélange d'épices japonaises que j'avais ramené de Tokyo :sésame, algues, sel, saumon,.... Un délice.
    Nathalie VDV (repas chez Anouk)

    RépondreSupprimer